The Else World


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Présentation de la Papesse { Evy Hightly }

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Evy Hightly
II. La Papesse
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3
Age : 26
Pouvoir : Manipulation psychique.
Clan : D.R.E.A.M
Date d'inscription : 07/10/2008

Zone mutant
Nom de code: Many
Humeur:
5/10  (5/10)
Calpin:

MessageSujet: Présentation de la Papesse { Evy Hightly }   Mer 8 Oct - 15:29


Reconstruction. L'Apocalypse régnait en maître dans ma tête.




    • Information Personnelle

    Nom : Hightly.
    Prénom : Evy, Charlotte.

    Âge : 17 ans.
    Date de naissance : 15 juillet 1991.
    Groupe Sanguin : AB

    Sexe : Féminin.
    Nationalité : Anglaise.
    Langue parlée : L'aglais, avec quelques notions de français et de latin.

    Clan : D.R.E.A.M.
    Emploi : Rien de particulier. Evy peut être coursière ou serveuse à temps partiel, quand l'argent lui manque. Mais généralement, elle ne vit que de quelques sous qu'elle récolte dans son clan, de part son haut statut.

    Voix : Une voix ordinaire, un peu grave. Une voix marquée par le temps. Souvent sûre, déterminée, un timbre pourtant peu confiant. Comme si la peur de se tromper était intimement présente dans la vie d’une voix qu’on utilise par besoin. Le chant est faux, le cri est lointain, le râle est silencieux.
    Parfum : L'odeur d'une jeune fille normale. Peut-être un peu poivrée, pour le temps qu'elle passe dans des rues poussièreuses et sales.
    Objet Fétiche : Une unique perle à attacher à l'oreille. De couleur brune, aux reflets argents.
    Chiffre chanceux : Aucuns chiffre chanceux.
    Alcool : Lors d'occasions particulières, Evy n'a pas l'habitude de boire.
    Drogues et cigarettes : Pas de drogues, juste une cigarette, de temps en temps.
    Couleur préférée : Le bleu et toutes les couleurs dérivants du brun, une couleur chaude.
    Saison détestée : A chaque saison son défaut, à chaque saison sa qualité.
    Le pouvoir qu'il aurait voulu posséder : Un pouvoir utile. En conclusion, elle n'y a jamais vraiment pensé.
    Ne s'ennuie pas de : son chat. Un animal profiteur et détestable. Mais Erin ne veut pas la quitter alors Evy fait avec.
    Hobbie : se promener et regarder la réaction des gens autour d'elle.
    Maladie : un peu d'asthme.

    • Pouvoir

    Nom de Code : Chuck. Mais les gens ne la connaissant que sous le statut de Capitaine de la DREAM l'appellent « La Papesse ».
    Description du pouvoir : le pouvoir d'Evy est très limité. Presqu'inexistant, en fait. Il aurait fallu pour la jeune fille une aide, un maître spirituel pour maîtriser son pouvoir. La manipulation n'est pas ce qu'on croit. Evy oublie facilement les gens. Au début, ses parents croyaient qu'elle souffrait d'un syndrome identique à Alzheimer. Mais Evy a une tactique ; pour se faire une place, elle fit croire à tous qu'elle pouvait les manipuler. Plus que le pouvoir, c'est la peur de se voir manipuler qui a fait régir les gens. « Plutôt lui obéir que de se faire manipuler inconsciemment. »
    Forces : Son esprit vivace et son parler très exentrique.
    Faiblesse : Sa mémoire. Elle oublie très facilement.


    • Extérieurement

    Description physique :

    La mère d'Evy : « Evy devrait assouplir sa démarche en quelques exercices de grâce. Je suis coupable de pêché, mais mon époux m’assure qu’il y a prescription. On ne peut pas être puni d’éprouver de l’orgueil en voyant sa fille. Evy est ma seconde fille, mon troisième enfant, et je me dit que, sans vouloir être méchante, c’est la deuxième plus belle. Physiquement, ses sœurs n’ont rien à lui envier, elles se ressemblent toutes. Mais Evy a un petit quelque chose en plus, du charme et de l’élégance. Elle est silencieuse mais ses lèvres sont belles et de couleur chair, comme si elle avait parlé pendant des heures et que sa bouche rougit d’épuisement. J’aime lui faire des câlins, la protéger et sentir son corps frêle contre mes mains. Je suis tellement heureuse d’avoir créé une pareille fille ! »

    Le père d'Evy : « C’est ma fille. Ou du moins, une de mes filles. Si je devais la décrire, je dirais ce qu’elle a en plus et en moins en la comparant à ses autres sœurs. Elle a du charme, elle attire. On voudrait la protéger, elle est fragile mais si forte à la fois. Elle ne doit pas peser bien lourd. Certains diraient qu’une femme potelée est plus jolie qu’une fille mince ; ils n’ont jamais vu Evy. Malheureusement, sa peau n’est pas lisse et blanche. Elle a des petites irrégularités, qui font d’elle une femme unique. Ce n’est peut-être pas gentil, mais je l’ai souvent vu se retourner lorsqu’on prononçait le mot « taches de rousseur » ou « boutons d’adolescence tardifs ». La couleur de sa peau vaut bien toutes les taches de rousseurs ou les enflures légères de la mauvaise période, un peau laiteuse, on imaginerait Evy en miel. A tremper dans du lait pour la nettoyer bien sûr. Elle ne sent pas mauvais. Son odeur est exquise, un mélange de savon au lait d’ânesse et de confiture de fraise. »

    Hortense, une des sœurs d'Evy : « Je suis plus jolie qu'Evy. J’ai de beaux cheveux blonds, comme le jeune blé, je sais jouer du piano mieux qu’elle et mes yeux sont d’un bleu limpide. Souvent, on m’a dit qu’on se noierait avec plaisir dans ces derniers. Je suis d’ailleurs mariée avec le plus bel homme du village, un lointain parent. Pourtant, je suis comme qui dirait jalouse de ma sœur cadette. Être née avant elle me procure des avantages non moindres, comme de ne pas travailler, mais si je devais travailler pour attirer autant les jeunes hommes, je ne me plaindrais pas. (Comme vous le voyez ici, Evy n'est pas la seule à souffrir du syndrome que j'ai nommé « L'Envie du Passé ». Toute sa famille est atteinte, et plus particulièrement son père. Il a ordonné que la première fille se marierait avec l'homme qu'elle voulait, la deuxième travaillerait et la troisième n'aurait aucun libre arbitre.) Ses yeux sont ordinaires, néanmoins rehaussé de subtiles paillettes dorées. Si je devais lui prendre quelque chose, je lui volerais sans doute ses prunelles. Sincèrement, c’est la seule chose que je lui envie. Parce que ses yeux sont assortis à sa chevelure brune, d’apparence tout aussi ordinaire, mais qui reflètent l’or lorsque le soleil passe au-dessus. C’est très étrange. Mais Evy reste une fille normale, du moins, physiquement. Ni trop laide, ni trop jolie. Assez pour trouver un bon parti, peut-être pas pour le choisir. La beauté est une force de persuasion. »

    Tristan, le plus jeune frère d'Evy : « Je me souviens, lorsqu'Evy avait environ 12 ans et moi 8, j’avais tournicoté toute ma famille parce que je voulais épouser ma soeur plus grand. Aujourd’hui, ça ne me dérangerait pas, mais la différence me paraît trop grande. Je ne serais pas assez fort pour elle, je suis sûre qu’elle se casserait le bras si je lui tombais dessus. Alors qu’elle est mon aînée … Et puis, c’est une soeur formidable, je me demande si son charme est aussi puissant que ses prouesses – Enfin, c’est ma sœur.»

    Conclusion : Malgré sa profusion à vouloir être toujours propre, Evy a apparemment un problème de peau, qui lui procure malheureusement des petites boutons qui ne se situent que sur les épaules et, exceptionnellement sur le visage. A moins que ce ne soit des taches de rousseurs qui se dispersent même en hiver. Evy a du charme, mais n’est pas une beauté en parlant vrai. Pour ajouter à son caractère, elle est une sœur très bonne et très gentille, chaleureuse et tout le bataclan.
    Manière de s'habiller : D'une façon ordinaire, Evy ne s'habille que pour le côté pratique des choses.
    Nombre de piercings : 0.
    Tatouages : 0.


    • Intérieurement

    Description psychologique :

    « Si je devais me décrire, je commencerais par dire que je suis très lucide. A tel point que j’en deviens pessimiste. Et une chose en entraînant une autre, je suis certaine que ma description ne comportera que très peu de qualités, mais sera, au contraire, fournie en défauts et autres méchancetés à mon égard. Mais je me plais ainsi, et ainsi va la vie. »

    « Lorsqu’une personne me regarde, elle doit se dire que je suis soigneuse et propre, peut-être même que j’ai un TIC ou un TOC. Peut-être. Je déteste sentir la saleté sur mon corps et ai l’horreur manie de vouloir me changer de tenue constamment. Si je reste dans le même vêtement toute la journée, je craque et ne parle plus. Un petit caprice enfantin qui peut devenir une crise violente et dangereuse. Aussi, j’ai toujours une petite valise avec moi. Je ne vous direz pas ce qu’elle contient, je me couperais les doigts et les donnerais à manger à des cannibales affamés si vous ne le savez pas. »

    « En ce moment, je dois sûrement regarder le plancher, la dalle ou la pierre qui recouvre le sol. Ou alors, j’observe attentivement vos boutons de manchettes, vos chaussures ou votre par-dessus. Mais jamais la moindre partie de votre corps nu, et encore moins votre visage ou vos yeux. Je trouve cela intimement personnel rien qu’à vous. Je me demande de quelle façon j’agirais lorsque je devrais me déshabiller devant l’être élu(e). Pour le moment, ce n’est pas d’actualité, mais, bon sang ! ça me turlupine l’esprit. C’est pour ça que je suis si minutieuse, j’ai appris à regarder les gens à travers leurs univers. Quoi de mieux que les vêtements d’une personne pour deviner ses émotions, son caractère ? »

    « Ma mère m’a souvent répété que Johanne de Léry, un de mes proches parents, certainement de mon âge, était le parfait mari, un homme loyal et courageux, sympathique et empathique. Je ne sais pas pourquoi, mais je devine qu’elle aimerait me voir devenir Mme Johanne de Léry. Pas moi. Je suis une sorte de devin. A force de ma taire, d’observer et d’écouter, j’ai transformé mon silence apparent par de la déduction. Bon, c’est certain que n’importe quelle fille aurait deviné que sa chère mère voulait nous marier avec telle ou telle personne. Un autre exemple : j’ai des conversations silencieuses avec mon père. Quand je fais ou dit une bêtise, je regarde droit dans les yeux mon tendre paternel et m’excuse. Souvent, il me détaille avec suspicion et hoche la tête d’un air approbateur s’il est d’accord, me fixe à travers ses pupilles sombres, plonge dans les miennes et je sais qu’il vaut mieux ne pas rester là si je continue à me nomme Evy Hightly. C’est la seule personne que j’arrive à regarder dans les yeux. Sinon, je peux facilement déduire quand une personne me ment. Elle tortille ses doigts, rougit, détourne la tête, frotte ses paumes contre ses vêtements, etc … »

    « Je suis charmante et très oisive. J’aime discuter avec des gens de tout et de rien. De la littérature, qui sera Le prochain auteur à succès, qui créera Le vêtement à se procurer absolument, qui inventera la prochaine robe de bal que les étudiantes devront se procurer pour le bal des débutantes, j’adore discuter. Les soirées consacrées à la discussion, sont mes soirées favorites. Mais j’aime aussi danser, taquiner mes sœurs, mon grand frère et l’autre, plus petit, piocher dans la coupelle de pâte d’amande du soir, faire des réserves de thé étrangers. J’adore les choses inutiles et je déteste me séparer d’un objet. C’est une terrible maladie, mes tiroirs sentent le fouillis et on compare souvent mon corps à ma chambre. « Tu devrais faire aussi attention à tes affaires qu’à toi-même », me répète souvent ma mère. »

    « Pour les qualités, je ne m’en suis trouvée que deux : je suis assez drôle et je connais mes limites. Et là, on dépasse une limite, celle du raisonnable. Je crois que vous en savez assez sur moi, pour le moment. »

    Goûts Culinaires : Evy aime beaucoup la glace à la vanille.
    Goûts Musicaux : Pas vraiment d'idées précises. La brune aime écouter de la musique sans paroles, du violon et du piano.
    Relations avec les autres : Distantes ?
    Nombres de relations amoureuses sérieuses : Aucunes.


    • Histoire





    • Hors jeu

    Comment avez-vous découvert le forum ? Je ne sais plus. Mais j'aime bien, ici.
    Ce qui vous a attiré ? Le graphisme et le contexte.
    Commentaire : Unga! Désolée de ma fiche très longue à venir et très courte à lire.
    </LI>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Présentation de la Papesse { Evy Hightly }
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» présentation de demi lovato
» Modèle de présentation
» Ma présentation ! (Phyllali)
» Présentation de Logan Echolls
» Présentation de Nathaniel Mandrake[en construction]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Else World :: Administration :: Registre des Habitants-
Sauter vers: