The Else World


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Indécision

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Adrianna O'Connell
Jocker
avatar

Féminin
Nombre de messages : 53
Age : 26
Localisation : De l'autre côté du miroir...
Pouvoir : se déplacer d'une surface reflétante à l'autre
Clan : Eden
Date d'inscription : 06/06/2008

Zone mutant
Nom de code: Traüm
Humeur:
8/10  (8/10)
Calpin:

MessageSujet: Indécision   Dim 8 Juin - 6:13

[ J'aime pas commencer les topics... Ce post est nul ! ]

Sortant d'un pas tranquille du Quartier Ouest, une fine silhouette prit la direction du lac, ses cheveux noirs retenus en une queue de cheval sur l'épaule gauche oscillant au rythme de sa marche. Il était à peine six heures du matin, mais Adrianna, puisque c'était elle, avait envie de se dégourdir les jambes. Et de contempler l'eau calme et sombre qui était l'un de ses accés habituels au monde des reflets...
Remettant en place la chemise d'homme qui glissait de ses épaules et dévoilait un bustier noir, la jeune femme parvint au bord de l'étendue d'eau, se laissant glisser au sol les jambes croisées. Tête rejetée en arrière, elle observait alternativement le ciel et le lac, laissant dériver ses pensées. Eden était un vrai paradis, ses membres étaient ceux qui couraient dans l'ensemble le moins de risques, au moins dans leur quartier puisque personne ne s'y battait, mais est-ce que cela durerait ? Elle espérait sincèrement que oui, sans se faire trop d'illusions. Il est bien beau de rêver, mais à force d'espionner la Secte Rouge - le plafond en miroir de leur bar était trés pratique pour recueillir quelques informations pas toujours si anodines - et la Sphère - enfin, dans leur cas, elle essayait sans trop y parvenir - il lui avait fallu se rendre à l'évidence. Que son clan faiblisse un tant soit peu, et ils ne feraient pas long feu.

Doucement, Adrianna approcha sa main de l'eau, la troublant un peu sans chercher pour l'instant à basculer. Elle ne savait même pas si il y avait bel et bien un monstre, ne l'ayant jamais rencontré, mais elle ne s'inquiétait pas. Au pire, elle forcerait le passage, quitte à se blesser parce que l'eau était agitée et la reflétait mal. Elle cicatriserait une fois là-bas...
Elle hésitait. Sa main se retira, se posant sur son genou tandis qu'elle baissait la tête, un léger soupir franchissant ses lèvres. A cette heure-ci, cela ne servirait sans doute à rien. A part à lui attirer des ennuis, dans une trés large mesure. Mais, dans le même temps, il y aurait peut-être quelques personnes un peu ivres qui se seraient attardées, lui fournissant l'occasion d'obtenir quelques informations... Légèrement irritée contre elle-même, la jeune femme posa sa joue dans son autre main, fronçant légèrement les sourcils et battant nerveusement la mesure d'un marche martiale sur son genou. Y aller au risque de se faire piéger, ou rester au risque de manquer une information eut-être importante ? Elle ne savait vraiment pas quoi faire. Et se sentait inutile... C'était vraiment stupide.

Se relevant, elle s'approcha davantage de l'eau, fixant avec curiosité son reflet, comme si elle espérait qu'il prenne forme ou lui conseille quelque chose. Sauf que cela ne se produirait pas... Autant une fois de l'autre côté elle pouvait parler avec n'importe quel reflet pas trop agressif, autant elle n'avait jamais trouvé le sien. Deux hypothèses à cela : soit quand elle basculait elle fusionnait avec, soit il se cachait quand elle venait. Mais aucune des deux n'était vraiment satisfaisante. Comme chaque fois qu'elle ne savait vraiment plus quoi faire, elle défit sa queue de cheval, laissant sa chevelure glisser dans son dos tandis qu'elle jouait avec l'élastique. C'était enfantin, mais ce tic l'apaisait dans une certaine mesure.
Un frisson la saisit, lui faisant resserrer sa chemise autour d'elle. Elle avait sous-estimé sa résistance à la fraîcheur, ce matin. Et pourtant, ce n'était en rien comparable à Moscou... A cette idée, Adrianna laissa échapper un petit rire avant d'avoir un sourire en coin. L'automne approchait à grands pas... Tant mieux, car elle ne regrettait sûrement pas l'été. Au contraire de certains... La jeune femme eut un sourire tendre à cette idée, avant de refermer ses bras autour d'elle pour se réchauffer un peu. Perdue dans sa rêverie, elle s'était fermée aux bruits extérieurs, ses yeux fixant la surface de l'eau sans vraiment la voir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kenneth Hewingston
Âme Errante
avatar

Masculin
Nombre de messages : 48
Clan : Mutants
Date d'inscription : 07/06/2008

Zone mutant
Nom de code: Shark
Humeur:
10/10  (10/10)
Calpin:

MessageSujet: Re: Indécision   Dim 8 Juin - 17:15

[ J'espère que tu n'attendais pas quelqu'un en particulier >.< ]

Kenneth n’avait pas vraiment compris et n’avait pas plus que ça cherché à comprendre.

Lorsqu’il avait ouvert les yeux, il était sur le sol sale et humide à coté d’un lac qu’il n’avait jamais vu. Avec un naturel peu commun à la situation étrange dans laquelle il se trouvait, il s’était alors redressé et s’était longuement étiré. Ca n’aurait pas été la première fois qu’il se réveillait dans un endroit qui lui était complètement inconnu. En plus, il avait tout ses vêtements. Rien que ce détail représentait déjà un plus par rapport à ce fameux matin où il s’était réveillé avec un caleçon sur les fesses qui ne lui appartenait pas et le tout en milieu des poubelles de la ville voisine. Enfin, rien de bien réjouissant.

Pour en revenir à nos moutons, il n’était qu’à moitié surpris. Il se leva et observa les alentours. Ils avaient été fort là tout de même, l’avait-il emmené en rase campagne ? Il soupira. Rien que penser au chemin qu’il allait devoir faire pour rentrer chez lui, ca le fatiguait. Il fouilla rapidement ses poches. Il n’y avait pas grand-chose mais bon... Il lui restait l’essentiel. Un lecteur de musique, un paquet de cigarette au trois quart plein, un briquet et un stylo bille. Ca l’aurait d’avantage arrangé d’avoir son portable mais visiblement, il ne fallait pas y compter.

Il commença à retirer ses vêtements. Et bien oui, il était à proximité d’un lac alors autant en profiter et puis dormir dans de la terre boueuse, il y a mieux pour rester propre. Frissonnant sous un petit vent froid, l’été se faisait la malle bien vite. Même si en temps normale, il s’en serait réjouis, pour le coup, un peu de chaleur ne lui aurait pas déplus. Une fois en simple sous vêtement, il plongea le plus loin possible, sans la moindre crainte. Avait-il vraiment raison ? Il le saurait bien assez tôt mais pour l’heure, il fallait que s’il se réveille et rien de tel qu’un bon bain. Il refit surface et aperçut alors une silhouette assis plus loin sur la berge.


- Tiens, tiens... Je crois avoir trouvé un moyen de rentrer.

Tranquillement, comme s’il était dans une piscine, il nagea vers cette dernière en apnée. Il était vraiment à l’aise dans cet élément même si pour cette fois, l’eau était un peu froide. Il ne fallut pas très longtemps pour atteindre le niveau de la jeune femme qui n’était plus penchée au dessus de la surface. Il apparut à l’air libre et s’appuya sur la rive.
Arborant son sourire le plus charmant, il fit un signe de la main pour saluer la jeune femme, et commença de lui parler dans sa langue natale, soit l’anglais.


- Bonjour mademoiselle.

Quelques mèches de ses cheveux lui collait au visage, mais il s’en accommodait. A présent, il avait quelqu’un qui allait pouvoir répondre à ses questions. Les choses semblaient se profiler bien mieux que la fois où il s’était révéillé dans les poubelles.

- Ma question risque de te paraître étrange mais, tu saurais où est-ce qu’on se trouve par hasard ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elseworld.forumsactifs.com/registre-des-habitants-f4/kenn
Adrianna O'Connell
Jocker
avatar

Féminin
Nombre de messages : 53
Age : 26
Localisation : De l'autre côté du miroir...
Pouvoir : se déplacer d'une surface reflétante à l'autre
Clan : Eden
Date d'inscription : 06/06/2008

Zone mutant
Nom de code: Traüm
Humeur:
8/10  (8/10)
Calpin:

MessageSujet: Re: Indécision   Lun 9 Juin - 18:09

[ non non t'inquiètes ]

Les yeux verts de la jeune femme se rouvrirent paresseusement en entendant une voix provenant du lac tandis que son visage prenait une expression amusée en entendant le jeune homme lui parler en anglais. Un nouveau-venu qui passait par le lac ? C'était original. Elle se demandait où ils avaient bien pu le récupérer, puisque les mutants ne venaient pas d'eux-mêmes. Ou alors, juste certains.
Se rasseyant et fixant tranquillement le garçon roux, sans en éprouver la moindre gêne, Adrianna eut un nouveau sourire juste pour elle. Au moins, elle n'avait d'autres choix maintenant que rester dans le monde concret. L'eau était trop agitée.


_ Nous sommes quelque part. Loin de l'endroit dont tu viens, en tout cas. Quand à savoir où précisément...

Le genre d'informations qui vous avance grandement, n'est-ce pas ? Encore, si la russe n'avait pas parlé un anglais parfait, quoique teinté d'un fort accent irlandais, le nageur aurait pu croire qu'elle n'avait pas compris sa question. Oui, mais voila : elle avait compris. Et elle avait répondu avec sincérité. Elle ne savait pas précisément où ils étaient. Ce monde ressemblait vaguement à la Terre, mais sur Terre, on a beau dire, aucun monstre ne se balade dans le lac, et aucune personne normale n'a de dons, du moins en théorie parce que vu le nombre d'habitants de la ville... Ils étaient loin d'être les victimes d'un phénomène peu précis.
Adrianna soupira en courbant la tête, fatiguée par avance de devoir l'initier à cette nouvelle vie qui l'attendait. En serait-elle seulement capable ? En toute subjectivité, la réponse était un "non" cinglant. En toute objectivité, la réponse était "oui", mais elle ne faisait jamais preuve d'objectivité envers elle-même.


_ Tu devrais faire attention, il paraît qu'il y a un monstre. Même si je ne l'ai jamais rencontré.

Elle allait passer pour une folle. Elle était en train de passer pour une folle. Et d'ailleurs, qu'est-ce qui lui prouvait qu'elle n'était pas folle ? Qu'elle ne rêvait pas tout ça ? Ah si... elle avait une preuve. C'était toujours ça.
Alors qu'elle ne souriait plus, son visage prit une expression plus sérieuse et mélancolique, plus adulte, qui faisait que pour une fois elle paraissait presque ses 28 ans. Et sa voix était nettement moins légère lorsqu'elle reprit la parole.


_ Si tu as atterri ici, toi aussi, c'est que tu dois avoir un don quelconque, quelque chose qui fait de toi un... je suppose qu'on dirait "mutant". La plupart des habitants de cet endroit sont dans ce cas. Aprés, on ne sait pas vraiment où se trouve précisément cet endroit, ni pourquoi on y est. Mais on survit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kenneth Hewingston
Âme Errante
avatar

Masculin
Nombre de messages : 48
Clan : Mutants
Date d'inscription : 07/06/2008

Zone mutant
Nom de code: Shark
Humeur:
10/10  (10/10)
Calpin:

MessageSujet: Re: Indécision   Mar 10 Juin - 3:36

Elle lui donna l’impression de se réveillé, comme si elle dormait, pas plus tard qu’il y a quelques secondes. Il eu une réponse, pas vraiment celle qu’il attendait, mais c’était toujours ça. Kenneth remarqua qu’elle avait un léger accent anglais ou tout du moins pas américain pour deux sous. D’ailleurs, maintenant qu’il y faisait un peu plus attention, elle était plutôt jolie, un peu vieille mais bon, ce n’était pas si ça avait une grande importance. La manière dont elle avait répondu avait amusé le jeune homme. « Loin de l’endroit dont tu viens », c’était à la fois une réponse naïve et un rien présomptueuse. Comment pouvait-elle savoir d’où il venait ? Mais ce n’était pas l’heure de s’attacher à ce genre de détail.

Après un bref silence, elle reprit la parole. Un monstre ? Oula, ça se gâtait. C’est vrai qu’il sentait des présences qui jouaient à nager entre ses jambes qui battaient dans un rythme lent l’eau mais il avait pensé que ce n’était que des poissons. Enfin, de toute façon, s’il avait fallut qu’il se fasse croquer, ça aurait été le cas depuis longtemps. C’était un peu gros comme mensonge mais bon, pourquoi pas, plus qu’un monstre, c’était peut-être simplement un animal plus gros que des légendes urbaines avait assimilé à un monstre. La plupart du temps, il ne s’agit que de cela et les trois quart sont herbivores. Il n’y avait plus qu’à espérer quelque soit cet animal, il soit lui aussi herbivore. Ce n’est pas qu’il tenait à garder ses deux pieds, mais c’était presque ça tout de même.

Alors qu’il se posait toute sorte de question, sur le soit disant monstre tant que sur la personne qui avait à portée de mirettes, la voix de la jeune femme retentit à nouveau. Quelque chose avait changé, dans le ton comme sur le visage de celle-ci. Il ne faisait plus le moindre doute qu’elle avait quelques années de plus dans les voiles cella là, avait alors pensé Kenneth, sans en dire un mot. Il écouta ce qu’elle lui disait avec attention, comme un enfant boit les paroles d’un professeur ou tout du moins, c’est ce que la mine qu’il affichait montrait. Mais avec lui, savoir ce qui se passe cette paire de grands yeux bleus, ce n’est pas à la portée de tout le monde, alors à celle d’une inconnue...
Quand elle eut finis, il prit un air impressionné qu’il n’était pas difficile de voir qu’il était feint. C’était son tour de parler, et sa voix résonna alors qu’il reculait un peu du bord sans trop s’éloigner, juste quelques centimètres.


- Oula, c’est effrayant ce que tu me dis là.

Il rit un bref instant, un rire simple sans la moindre moquerie.

- Je plaisante. C’est tout ?

Il revient vers la berge et s’appuya sur le rebord pour sortir de l’eau. Bizarrement le vent choisit cet instant précis plus soufflé un bon petit coup. Ni une, ni deux, Kenneth replongea dans l’eau, fraiche certes mais moins que ce qu’il devrait supporter sans ses vêtements en dehors de celle-ci. Il resta immergé, amusé par l’idée qu’elle se ferra - peut-être - qu’il avait été happé par quelque chose de mystérieux qui semblait habité ce lac, et aussi agacé par une autre pensée que lui avait rappeler son bref retour à l’extérieur.

*- La barbe... Va falloir que je retourne là bas. -*

Il resta encore quelques secondes sous l’eau. Il ne regrettait pas vraiment les rencontres avec l’eau javelliser de la cuvette des toilettes, au moins, cela lui avait permit d’apprendre à retenir sa respiration vraiment longtemps. Il aimait c’était sensation, c’était presque comme de voler, seul l’environnement changeait mais dans le fond, le principe tait le même et au moins, c’était bien plus accessible que le ciel. Il relâcha un peu d’air et se décida enfin à remonter. Une fois qu’il eut fait surface, les yeux encore clos, il secoua la tête un bref instant tout en reprenant la parole sans prêter vraiment attention à la jeune femme même si c’était à elle qu’il s’adressait.

- Ca te dérangerais de longer le bord avec moi jusqu’à mes vêtements pour qu’on discute de tes monstres et tes mutants quand j’aurais plus que mon boxer sur moi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elseworld.forumsactifs.com/registre-des-habitants-f4/kenn
Adrianna O'Connell
Jocker
avatar

Féminin
Nombre de messages : 53
Age : 26
Localisation : De l'autre côté du miroir...
Pouvoir : se déplacer d'une surface reflétante à l'autre
Clan : Eden
Date d'inscription : 06/06/2008

Zone mutant
Nom de code: Traüm
Humeur:
8/10  (8/10)
Calpin:

MessageSujet: Re: Indécision   Mar 10 Juin - 5:21

Ok. Il ne la croyait pas. Et il allait jusqu'à se payer sa tête en plus. Un léger sourire froid et presque cruel étira les lèvres de la jeune femme, avant qu'elle ne se mette à longer le bord sans l'attendre ni prononcer le moindre mot. Si il la prenait pour une illuminée, il allait bientôt déchanter.
Le lac avait certes une étendue convenable, mais de là à le trouver grand, il aurait fallu venir ou de la ville ou du désert. Habituée aux immensités gelées de Russie puis aux lacs de l'IRlande, Adrianna avait plutôt tendance à le trouver petit. Elle consentit cependant à répondre à quelques questions, restant toujours dans le flou pour tenter de l'irriter. Si elle y parvenait, il était certain qu'il aurait des ennuis une fois dans la ville où les provocations diverses étaient une part importante du quotidien. Et puis, elle n'aimait pas rentrer dans les détails. Il était bien assez grand pour se faire de lui-même une idée de l'irréversibilité de sa situation.

Tandis qu'il se rhabillait, la jeune femme attendit posément que l'eau retrouve son calme puis attirra l'attention du roux à capuche d'un sonore "Hey, you ! Look !". Posant sa main sur l'eau et attendant qu'elle ne frémisse plus, la russe se contenta de fermer les yeux, disparaissant purement et simplement tandis que son reflet à la surface du lac tirait la langue au jeune homme puis s'éloignait de lui. Elle était passée dans le monde des reflets.
Avançant parmi les reflets divers, Adrianna atteignit rapidement celui du gamin qu'elle avait ramassé, lui parlant et apprenant au passage le nom du petit qui bien que plus grand qu'elle n'en restait pas moins plus jeune. Kenneth. Fort bien, elle s'en rappelerait. Remerciant le reflet, elle revint vers son point de départ, réapparraissant à la place où elle avait disparue et adressant un grand sourire moqueur au gosse. Alors comme ça, les mutants il n'y croyait pas ?
Regardant sa montre, elle haussa un sourcil en voyant que prés d'un quart d'heure s'était écoulé. Décidément, le temps passait extrêment vite quand elle était là-bas. Et puis, elle au moins n'avait pas froid, ses vêtements toujours aussi secs prouvant qu'elle n'avait pas simplement été dans l'eau. Non mais on ne sait jamais, la mauvaise foi des gens...


_ Convaincu, ou tu vas me dire que j'ai trouvé le moyen de passer un quart d'heure dans le lac sans remonter à la surface pour respirer ni me mouiller, Kenneth ?

Elle avait volontairement insisté sr son prénom, qu'il se rappelle bien lui avoir donné, puis continua à parler, sa voix étant clairement moqueuse.

_ D'ailleurs, ton reflet n'a pas été trés dur à trouver, quand à le convaincre de me donner ton nom, un sourire et c'était réglé. Et il est nettement moins "grande gueule" que toi. Toujours trés instructif, de parler avec les reflets des gens...

Un rire clair lui échappa avant que son visage ne perde son expression froidement moqueuse. Répugnant à mentir et étant du genre à toujours mettre les pieds dans le plat, elle pensait que mieux valait le vacciner définitivement que devoir lui faire deux ou trois piqures de rappel. Cela lui aurait fait mal et n'aurait servi à pas grand chose.
Les iris verts de la jeune femme semblaient attendre posément une réaction quelconque, et étaient dépourvus de curiosité, comme si la réaction du roux à capuche était des plus prévisibles et ne manquerait pas d'être celle qu'elle attendait. Elle se doutait bien qu'il ne se résignerait pas juste comme cela à rentrer chez lui. Ou alors, c'était que sa vie d'avant était pire que celle qu'il aurait désormais... Chose incroyable à penser !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kenneth Hewingston
Âme Errante
avatar

Masculin
Nombre de messages : 48
Clan : Mutants
Date d'inscription : 07/06/2008

Zone mutant
Nom de code: Shark
Humeur:
10/10  (10/10)
Calpin:

MessageSujet: Re: Indécision   Mar 10 Juin - 7:04

Il rejoignit rapidement la rive où il avait posé ses vêtements. Il se rhabilla rapidement, ses vêtements se mouillant au contact de sa peau mais il s’en moquait, ce n’est pas comme s’il n’avait pas l’habitude de porter des vêtements mouillée, ils finiraient bien par sécher de tout façon. Soudain, alors qu’il mettait sa capuche après avoir donné un semblant d’ordre dans ses cheveux dégoulinant, la jeune - enfin presque - femme l’interpella. Il se retourna juste à temps pour la voir disparaître dans l’eau, enfin plus ou moins car la surface resta aussi plane avec la seule onde qu’avait provoqué le contact de sa main.

Le quart d’heure qui suivit se découpa en plusieurs étapes. La première fut l’idée, amusant surtout pour Kenneth, qu’il y avait peut-être bel et bien un monstre et que la jeune femme s’était faite bouffer. Dommage pour elle avait alors pensé Kenneth. Bien sûr, cette première pensée était purement fictive et ne dura qu’un temps. Ensuite, il se dit qu’elle était surement comme lui, et avait une sorte de don. Il n’avait pas aimé le mot « mutant » et peut lui importe si c’était le nom qu’on leur donnait. Assis tranquillement au bord de cette entendue d’eau, il réfléchit aux diverses possibilités de ce qu’il venait de voir. Il n’avait pas vraiment pensé au retour de la jeune fille mais de toute façon elle lui avait surement donné toute les informations nécessaires. Alors il était n’était plus vraiment en Amérique. Il avait commencé à s’en douter. Ce n’était pas non plus une brimade, surtout que personne n’avait jamais connu la particularité que lui-même ne s’était découvert qu’il y a peu de temps. Il sortit une cigarette et l’alluma. Il avait besoin d’une petite dose de nicotine pour remettre tout ça dans l’ordre.

Alors qu’il ne l’attendait plus, elle revient. Pas une goutte d’eau sur elle.


*- Mince, l’idée qu’elle avait été croqué par Nessy était si séduisante... Tant pis. -*

Elle arborait un air triomphal. Kenneth ne comprenais pas vraiment de quoi elle était fier mais il joua le jeu de la surprise. Il avait eu le temps de sécher tranquillement pendant qu’elle se baladait dieu sait où. Convaincu ? Il l’a trouvait amusante. Il n’avait jamais compris ce besoin que pouvoir avoir les autres à justifier tout ce qu’il pouvait dire. Elle l’appela par son prénom. C’était intéressant, ça ne changeait pas grand-chose qu’elle le sache ou non dans le fond mais il était curieux de savoir comment elle l’avait eu. Il n’eut même pas à demander. D’un air arrogant, elle continua de lui livrer un a un tout ses petits secrets, à croire qu’elle avait vraiment quelque chose à lui prouver. Alors c’était les reflets, elle devait pouvoir rentrer dans les reflets ou les ombres, enfin quelque chose du genre. Il ne répondit même pas à la provocation, après tout son reflet pouvait-être comme il lui plaisait d’être, il s’en moquait éperdument.

Elle semblait avoir finit, arborant toujours cette air moqueur qui n’avait pas vraiment lieu d’être aux yeux du jeune homme. Mais bon, il ca lui faisait plaisir dans le fond comme dans la forme... pourquoi pas. Vu qu’elle s’était arrêter de parler, il prit alors la parole à son tour mais il commença par applaudir, comme on applaudit un magicien.


- Trop cool ! Alors tu es une espèce de ninja, c’est ça ? En tout cas, le petit diabolique à la fin, ca le fait pas trop, faudrait que tu fasses gaffe. Mais dis moi, mon reflet est vachement bien élevé, plus que moi visiblement, une chance que ma mère ne soit pas au courant.

Il regarda une mèche de cheveux qui avait réussi à sécher, d’ailleurs ils devaient être complètement secs. Tant mieux il n’attraperait pas la mort au moins.

- Mais entre nous, l’idée que tu te sois fait manger par le monstre du lac était encore plus amusante.

Il se leva et s’étira, il avait finis par avoir des fourmis dans les bras à rester immobile.


- Et tu peux voir le reflet de n’importe qui ? Franchement c’est pratique, tu peux obtenir des infos de n’importe qui comme ça.

Elle semblait avoir voulu une réaction de sa part. Franchement, elle était nettement en dessous du niveau d’attaque verbale qu’il avait pus subir et même celles qu’il avait subit pendant une grande partie de sa vie avaient glissé sur lui comme l’eau sur un parapluie. Encore une qui pensait que les mots pouvaient avoir un impact, déjà que les coups n’en avait presque plus alors quelque chose d’aussi abstrait, c’était folie que de croire un truc pareil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elseworld.forumsactifs.com/registre-des-habitants-f4/kenn
Adrianna O'Connell
Jocker
avatar

Féminin
Nombre de messages : 53
Age : 26
Localisation : De l'autre côté du miroir...
Pouvoir : se déplacer d'une surface reflétante à l'autre
Clan : Eden
Date d'inscription : 06/06/2008

Zone mutant
Nom de code: Traüm
Humeur:
8/10  (8/10)
Calpin:

MessageSujet: Re: Indécision   Mar 10 Juin - 16:27

Sa réaction fit sourire Adrianna avec sincérité. Il n'avait pas réagi comme tant d'autres, qui s'étaient mis en colère, avaient tourné en rond et pour finir s'étaient faits avoir en moins de temps qu'il n'en fallait pour le dire. Non, lui pourrait sans doute s'en tirer, surtout si son don se trouvait être intéressant. Changeant sans prévenir d'idée, la jeune femme s'assit, bien décidée à lui en dire un peu plus. Elle ne savait même pas si il la croirait ou non.

_ Il y a une ville prés d'ici, divisée en quatre quartiers, chacun dirigé par un clan. Le Quartier Ouest, celui par lequel on accède à ce lac, est Eden, dont je fais partie. Dans l'ensemble, on a moins d'ennuis que les autres, une espérance de vie plus longue aussi. On est tranquille, on nous laisse tranquille, point. Les plus puissants, c'est la Sphère, qui dirige les quartiers Nord. Si tu les rejoint, ils ne te laisseront plus partir, sauf peut-être les pieds devant. En contre-partie, ils sont sûrement les plus puissants. Leurs grands rivaux, la Secte Rouge, est à la tête du Quartier Sud. Ils sont extrêmements violents et dangereux. Le dernier groupe, c'est Dream, qui a un bout du Quartier Est. C'est surtout des jeunes, et ils agissent comme si ils étaient une famille. Certains finissent par les quitter, d'autres restent.
Il y a aussi des mutants - enfin, c'est comme ça qu'on nous appelle sur Terre, ici on est juste normaux puisqu'on a tous ou presque des dons - qui n'appartiennent à aucun clan, mais ils risquent leur peau. Et puis, certains habitants sont des gens normaux. Eux, on sait pas pourquoi ils ont atteris ici mais c'est ainsi, ils sont là, et certains survivent mieux que d'autres avec des dons puissants. En gros, c'est ce que tu dois savoir pour comprendre comment fonctionne cet endroit.


Elle avait pris son temps pour tout expliquer, s'exprimant d'une voix posée. Elle donnait l'impression de ne pas être atteinte par ce qu'elle disait. Froide et distante, à nouveau, comme avec la plupart des gens. Ce n'était pas que Kenneth était antipathique, mais quelque chose en lui ne collait pas. Achevant ses explications, elle tiqua en se remémorant sa remarque sur son pouvoir. Hey, il la sous-estimait là ! Et c'était franchement désagréable.

_ Il y a de tout et de n'importe quoi comme don dans cette ville. Des nyctalopes, des gens qui peuvent voler mais ont le vertige ou la flemme, d'autres qui contrôlent les éléments... Des télépathes, des médiums... Des changeformes... Tu risques de croiser de tout. Personnellement, je peux utiliser n'importe quelle surface reflétante pour me déplacer, ou même simplement me cacher. Ca se limite pas à babarder avec les reflets, d'autant que leurs caractères étant à l'inverse de l'original, on peut avoir de mauvaises surprises. Dans les premiers temps, sois prêt à réagir pour un rien, tu pourras un peu te détendre quand tu pourras t'orienter en ville. Je crois que c'est tout ce que je peux te dire...

Enfin, ça faisait tout de même pas mal d'informations à ingérer tout cela. Sauf que... restait un problème, de taille. Sans s'en rendre compte, elle avait complètement oublié les Gardiens de l'Enfer. Bon, ce n'était pas comme si il risquait d'en croiser un dés son arrivée en ville, mais la première fois avait de quoi surprendre. On s'habituait, mais personne n'avait vraiment envie de les croiser à nouveau, à part peut-être elle. Tant qu'ils ne venaient pas pour un membre d'Eden, elle ne voyait pas de raison de paniquer.
S'étirant lentement, Adrianna se remit sur ses pieds, fixant ses yeux sur le ciel. Maintenant, elle se demandait ce qu'elle allait bien pouvoir faire. Soit elle le ramenait en ville, soit elle restait encore un moment... Dilemne, dilemne, c'était décidément la matinée !


[ désolée pour ce post tout nul ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kenneth Hewingston
Âme Errante
avatar

Masculin
Nombre de messages : 48
Clan : Mutants
Date d'inscription : 07/06/2008

Zone mutant
Nom de code: Shark
Humeur:
10/10  (10/10)
Calpin:

MessageSujet: Re: Indécision   Mar 10 Juin - 17:05

[ Mais il est très bien ^^ ]

Elle changea soudain d’expression. Allons bon, l’avait-elle testé avec ses petits pics ? Enfin, ses motivations n’intéressait pas vraiment le jeune homme mais il appréciait moyenne d’être tester même s’il n’en laissait rien paraître. Sans prévenir, elle se mit à lui faire une description détaillée du coin. Il l’écouta, d’une oreille, ce qui devait être la plus grande attention dont il était capable pour un discours aussi barbant. Il avait l’impression d’arrivé dans un camp de vacances dont le moniteur faisait l’historique de la ville. Il n’aimait pas les camps de vacances, c’était barbant au possible et souvent presque pire que l’école.

Le sujet dériva alors sur la faune locale, enfin... la population serait plus juste mais aux yeux de Kenneth, la différence n’était pas bien grande. Elle donna quelques précisions sur son don. Il était vraiment pratique. Dans le groupe, elle devait surement être une sorte d’espion ou un truc du genre. Un ninja avec des super pouvoirs. C’était résumé mais ça s’en approchait tout compte fait. Etre sur les nerfs, méfiant n’était pas dans ses habitudes, peut-être n’allait-il pas faire long feu mais bon, il verrait bien en temps utile. Prenant une bouffée de fumée, il s’amusa à faire des ronds de fumé les regardant monter alors qu’elle se levait en s’étirant. Il dit d’une voix moqueuse sans être méchante.


- Voilà mon don. Ça claque, tu trouves pas ? La prochaine étape, c’est les carrés.

Il ne se moquait pas vraiment mais il trouvait que la jeune femme avait tendance à dépeindre un tableau bien noir. Il ne pourrait plus jamais rentré chez lui ? Tant pis, il n’y avait plus personne qui l’attendait de toute façon. Peut-être sa mère s’inquiéterait-elle la première semaine mais elle finirait par l’oublier. Il fallait avouer qu’elle avait bien d’autre chose à penser, comme ce type qui lui tourne autour avec ces gosses. La raison pour laquelle il était ici était surement ce don qu’il avait développé ou plutôt découvert il y a presque un an. A la bonne heure, il été donc plus à sa place dans ce monde ci que dans l’autre. Il leva son pied et écrasa son mégot sous sa semelle avant de glisser son mégot dans le paquet au coté des cigarettes encore entières.

- Hum... Je crois qu’avec un don pareil, il vaut mieux que je la joue free-lance. Les groupes ou clans, c’est pas mon truc.

Il balaya les alentours du regard avant de se mettre devant le lac, les mains sur les hanches. Et c’est avec une voix forte et assuré qu’il déclara, presque aussi simplement que s’il annonçait la météo.

- Bien, à présent, je baptise ce Lac, le Lac de Kenneth !

Ne pas vouloir faire partit d’un clan était une chose, avec des connaissances dans ces derniers en étaient une autre. S’il arrivait à attendrir la fille juste ce qu’il fallait pour qu’elle le prenne en amitié, il ne faisait pas le moindre doute qu’elle se montrerait utile en temps utile.
Le jeune homme se retourna alors vers elle, arborant un sourire et un air enfantin, surement le même que celui qu’avait pu avoir le reflet à l’égard de la mutante.


- Et mon charmant guide aurait-il un nom ? Je me sens pris en défaut parce que bon, tu sais comment je m’appelle toi. C’est affreux pour un homme de se sentir pris en défaut, même par une jolie femme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elseworld.forumsactifs.com/registre-des-habitants-f4/kenn
Adrianna O'Connell
Jocker
avatar

Féminin
Nombre de messages : 53
Age : 26
Localisation : De l'autre côté du miroir...
Pouvoir : se déplacer d'une surface reflétante à l'autre
Clan : Eden
Date d'inscription : 06/06/2008

Zone mutant
Nom de code: Traüm
Humeur:
8/10  (8/10)
Calpin:

MessageSujet: Re: Indécision   Sam 14 Juin - 8:06

[ y'a pas, les révisions d'histoire nuisent gravement à l'inspiration... navrée pour ce post pourri ]

Il était décidément... trés désinvolte, chose que la jeune femme ne comprenait guère. Même elle, naïve et distraite, avait été un minimum sur ses gardes, alors que lui semblait... eh bien, il agissait comme un gamin en train de faire du tourisme. Enfin, il déchanterait rapidement. Peut-être...
Totalement imperméable à ses remarques, elle se contenta d'un regard en coin un peu désabusé en le voyant faire des ronds de fumée. Il prenait tout à la rigolade ou quoi ? Sa compagnie en devenait presqu'épuisante. Et puis, Adrianna devait aussi admettre que ces temps-ci, ses réserves de patience fondaient à vue d'oeil. Elle était tendue et nerveuse. Aussi se contenta d'hausser les épaules en un "fais comme tu veux, je m'en lave les mains" silencieux lorsqu'il annonça préférer travailler en free-lance. C'était son choix... Elle espérait simplement pour lui qu'il est un don puissant, sans quoi...

S'étirant à nouveau, elle commençait à s'éloigner lorsqu'elle l'entendit baptiser le lac en criant. Un fin sourire passa sur ses lèvres, avant de disparaître. Original, comme nom. Pas génial, mais original. C'était toujours ça. Elle se retourna un instant avantlui, observant son sourire. Un peu comme celui de son reflet... mais celui de son reflet sonnait plus juste. Et puis, sa remarque sur le fait que ne pas avoir son nom le gênait la laissait sérieusement de marbre. Cependant, autant qu'elle fasse un effort. Elle répondit donc, d'une voix si posée qu'elle en devenait atone.


_ Si tu me cherches, t'auras qu'à venir dans le Quartier Ouest et demander si ils savent où se trouve Traüm. T'auras peut-être une réponse, qui sait ?

Elle ne comptait pas lui donner son vrai nom. Déja, elle prenait peut-être des risques en lui donnant son surnom, c'était suffisant. Aprés tout, elle ignorait si elle pouvait lui faire confiance, et combien même elle aurait été sûre de le pouvoir, elle se serait malgré tout méfiée. Elle était sur ses gardes même avec la plupart des membres d'Eden, elle n'allait pas agir différemment avec ce rouquin à capuche.
Tranquille, elle s'éloigna de lui, le saluant d'un simple signe de main avant de se stopper, un soupir au bord des lèvres. Un dernier effort pour lui, et elle s'en lavait les mains. Tant qu'à faire, autant qu'il ne la prenne pas pour une ennemie, il serait peut-être utile par la suite.


_ T'as le choix, soit tu restes là, soit tu peux m'accompagner jusqu'à l'entrée de la ville. Mais ache que pour le reste, tu te débrouilleras seul.

Adrianna ne se sentait pas capable de faire plus, et ne se voyait de tout manière pas dans le rôle d'un guide ou d'un secours possible. Ce n'était ni dans ses fonctions, ni dans ses ambitions ni même dans ses capacités. Attendant un instant sa réponse, elle reprit ensuite sa marche du même pas lent et calme. Qu'il la suive ou non, ça ne changeait pas grand chose pour elle... Parvenue à l'entrée de la ville, elle ne prit pas même la peine de se retourner pour savoir si il l'avait ou non suivie, s'engageant dans les rues d'un pas calme.

[ ~> le Lovers ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Indécision   

Revenir en haut Aller en bas
 
Indécision
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Aburame Kishomaru ou l'art de l'indécision ultime (terminée)
» Mission mercenaires/civils indépendants : La Station... [Echouées]
» Comment augmente la précision d'un pokémon
» Mandat kont Aristide - No DYOL to talk!
» Les femmes noires au pouvoir ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Else World :: Les Alentours de la Ville :: Le Lac-
Sauter vers: